Crise sanitaire oblige.... Rendez-vous l'année prochaine !